Ar Bobl (1904 - 1914)

Le journal de Taldir Jaffrennou: "le Peuple"

[PNG] ArBobl_logo_100

Identifiez-vous pour accès privé

Déconnexion.

 

31/12/2019

Un nouveau front: le patriotisme...

 

Bien que l'écrasante majorité  des adultes tienne  la défense des frontières à coeur,  soit convaincue de la la nécessité du service militaire (court ou long) et attachée au drapeau tricolore, quelques individus, adeptes de l'antimilitariste Gustave Hervé, se manifestent...

 

"Un gros scandale: le Drapeau français dans la boue - On nous écrit:

   "Les disciples de Hervé se se recrutent maintenant chez nous. Le jeudi 10 mars, jour du Conseil de revision à HUELGOAT, les jeunes gens de la classe obtinrent du maire le drapeau municipal.

    Disons à l'honneur de ces jeunes gens que le porteur de l'emblème n'était pas de leur classe. Nous ne voulons pas le nommer, persuadés que l'enquête ne tardera pas à le signaler. Cet homme traîna pendant plusieurs heures le drapeau dans la boue sans que personne osât s'interposer"

Ar Bobl, 19 mars 1910


    Ne s'opposèrent pas à l'antimilitariste les conscrits, les gendarmes, le maire...., les badauds

 

   L'exportation de chevaux vers l'Allemagne nuit à la défense nationale

[PNG] casagnabere

On notera 1) Colmar et Altkirch, villes alsaciennes, sont, depuis le traité de Francfort (1871), allemandes  2) Quelques noms d'acheteurs sont à consonnance israélite

 

Aux fêtes de Rostrenen défilent trois chars "patriotiques": celui de la marine (la Royale), celui de l'Alsace-Lorraine ("y penser toujours, n'en parler jamais"), de l'armée..

 

[PNG] Rostrenen chars patriotiques 05 03 1910Ar Bobl, 5 mars 1910

 

 A l'approche de la guerre de Revanche, notables et instituteurs publics font cause commune: les socité de tir se multiplient

 

[PNG] societe de tir 265 22 01 1910     Ar Bobl, 22 janvier 1910






Dernière modification le 15/06/2019

Site motorisé par ZitePLUS 0.9.1