Ar Bobl (1904 - 1914)

Le journal de Taldir Jaffrennou: "le Peuple"

[PNG] ArBobl_logo_100

Identifiez-vous pour accès privé

Déconnexion.

 

09/08/2017

V = LE BOUILLONNEMENT POLITIQUE  DANS LE POHER

 

   Le Poher est le réceptacle des querelles, des débats qui prennent place à Paris. Ces échos de la vie politique nationale ravivent sans cesse une tendance incoercible des habitants du Centre-Bretagne à la division, à l'opposition, à l'affrontement à coups de mots, dits, criés ou écrits,  à coups de bulletins de vote, parfois annotés, à coups de poing, à coups de papier timbré et de procès devant le Tribunal correctionnel de Châteaulin ou celui de la justice de paix de Châteauneuf, Huelgoat, Carhaix...

   La carte ci-dessous permet d'embrasser l'ensemble des motifs de discorde, ainsi que la répartition géographique des chocs frontaux:

 

.

[PNG] Poher incidents légende 1900-1913

   Certaines communes sont à peu près exemptes de troubles: de droite comme Plouguer où le Comte de Saisy, gros propriétaire tient bien en mains ses fermiers; de gauche comme Plounévézel dont l'unique prêtre, découragé par l'étendue de la paroisse et l'hostilité à peine voilée de la majeure partie des habitants, se résigne à une activité évangélique routinière (pas une seule mission ou adoration entre 1876 et 1927), comme Botmeur, dont les habitants, marchands ambulants (piétons) de chiffons et colporteurs, sont presque toujours par monts et par vaux et, ne disposant que de peu de temps pour les travaux des champs, n'en accordent presque pas à l'église.

  D'autres communes sont le théâtre de combats acharnés: la Feuillée, Landeleau, Scrignac, orientées à gauche, Cléden-Poher et Collorec, qui penchent fortement à droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






Dernière modification le 30/01/2013

Site motorisé par ZitePLUS 0.9.1