Ar Bobl (1904 - 1914)

Le journal de Taldir Jaffrennou: "le Peuple"

[PNG] ArBobl_logo_100

Identifiez-vous pour accès privé

Déconnexion.

 

09/08/2017

4) Densités humaines

a) densités cantonales 1906


 

densités cantonales 1906  600

Densité moyennes: France, 80, Bretagne : 92, Finistère 120, ; seize cantons du Centre-Ouest breton: 61.

Quelques îlots de résistance: autour d'une ville de services (Carhaix), d'une agriculture rémunératrice (Châteauneuf-du-Faou, Mûr-de-Bretagne, Le Faouët). Des cantons à la population peu dense (sols pauvres): Guémené, Cléguérec, Callac, Bourbriac 

 

b) densités communales: "déserts" au sein d'une région globalement répulsive..

déserts in COB 1906 700 NB

 

     Même si la corrélation  entre géologie, relief et densité humaine n'est pas absolue, on observe quelques preuves de l'influence de la nature du sous-sol et de l'altitude sur l'extensivité de l'activité agricole et, partant, la faible densité de peuplement: granite et quartzite de l'Arrée, granite du massif de Saint-Servais-Lanrivain, quartzite de la Montagne noire... Les sols tourbeux de Botmeur, Berrien, Ploërdut, podzoliques acides et pauvres en minéraux de Leuhan et Roudouallec, les sols lessivés (dont tous les éléments fertiles ont été entraînés en profondeur) de Loqueffret, Plourac'h, Poullaouen, Locmaria sont répulsifs, au contraire des sols bruns de Lothey, Lennon, Pleyben, Châteauneuf...

Maurice Le Lannou (1906-1992), géographe français originaire du Trégor, écrit, dans sa "géographie de la Bretagne", tome 1, paru en 1950 chez Plihon à Rennes: "

  "La "Montagne" est un mot propre: sous le climat breton, il peut y avoir une vie montagnarde à des altitudes risibles et il peut y avoir davantage de rigueur sur une lande armoricaine que sur un adret ensoleillé du Dauphiné.

   Il est juste de noter la coïncidence presque générale des hauteurs éventées et des sols stériles. Le climat n'est pas le seul facteur de cette dureté montagnarde. En Bretagne, les vicissitudes morphologiques ont dressé au-dessus d'un plateau granitique ou schisteux, des crêtes d'un grès dur qui est, par surcroît d'infortune, la plus ingrate des roches"

  (Pages 47-48)

 

c) la "coquille finistérienne" vide

[PNG] cantons 1911 2

   Une dichotomie maintes fois évoquée, commentée, soulignée: l'Armor et l'Argoat; le plateau littoral et l'intérieur constitué de vallées, collines et "montagnes"; la douceur thermique et la relative sécheresse pluviométrique des rivages maritimes, les étés tardifs et frais de l'intérieur; l'industrialisation des ports (Douarnenez, la Bigoudénie: Hénaff et conserveries, Concarneau) contrastant avec la rareté et la le peu de vigueur et d'ampleur des activités extractives (granite, kaolin, ardoises) de l'Argoat...







Dernière modification le 23/08/2013

Site motorisé par ZitePLUS 0.9.1